PROGRESSISME de la FILIÈRE LUBRIFIANTS : comme « l’antimatière » de la lubrification depuis les peaux de banane ou le suif….

PRESENTATION EQUIP AUTO 2015

APPLIQUER L’ALGORITME PROGRESSISTE AFIN DE FAIRE L’INVERSE DE TOUS LES LUBRIFIANTS /

Par exemple un mécanisme un moteur est l’intelligence « mécanique  » de l’homme .IL est la gloire étale de la révolution industrielle. Alors que comment se fait-il, qu’il est vibrant, limité en puissance, usé cassé explosif polluant et dangereux a a l »origine de nombreux accidents tragiques dans le monde?. Depuis quelques années on impute au combustible la pollution des moteurs et au lieu d’avoir fat avancer la technologie on a augmenté indirectement par des subterfuges idiots de pots catalytique filtres échangeurs recyclage des gazs…tout ce qu’il ne fallait pas faire en cherchant des solutions – d’algoritme préhistorique. Tout cela augmente les couts ,déclenche les subventions, baisse le rendement et augmente les pollutions induite set la consommation d’autres ressources. Mais on oublie les méfaits de la lubrification qui est endémique à la mécanique en général et que l’on écarte toujours dans la qualification des pertes dans le temps.Pire on pensait qu’il fallait créer de l’emploi et du travail a réparer ,à refaire………………..
Aujourd’hui la seule idée de l’écologie qui pourrait être utile, à condition, d être comprise interdit ce mécanisme …Mais alors l’huile, la lubrifications continue en silence de contribuer au réchauffement climatique et à la carbonisation. Il existe dans la lubrification 150 marques d’huiles ; il y avait quelques 350 d’additifs( disparus à 99% depuis 25 ans) ; le raisonnement créatif et le baratin commercial, inculcation de fausse données, utilisation additifs(<< dieu seul sait pourquoi <?>>, rien de plus et de recherche « soit disant conseiller une huile ,une graisse pour 1 millier applications soit disant différentes; mais voyons !
<<si une huile est plus dure elle est plus cassante ET OU vers le serrage ET OU vers le « décrochement du fil de lubrifications>> ……<< si une huile est trop souple, elle favorise l’usure l’invertie et la perte de performances donc la casse à terme>> <<une huile soit disant renforcée avec des additifs devient plus lourde, chauffante, jusqu’à la casse >> ….. D’où la position des constructeurs de supprimer toutes garanties avec des additifs supplémentaires rajoutés aux huiles préconisées, car il DESEQULIBRE les huiles dans un sens ou dans un autres.
EN SYSTÈMES LUBRIFIES PAR HUILES OU GRAISSES il n’existe pas de système huileux ou graisseux élaborés à partir d’huiles et d’additifs qui puisse donner une satisfaction universelle dure pour résister a la rupture comme souple sans faire d’usure pour donner de la liberté de fonctionnement et donc réduire la consommation.

Cela nous l’avions compris que si on v eut stopper efficacement cette pollution et destruction, il fallait inventer L’INVERSE et le CONTRAIRE de ces daubes; oui mais il ne s’agit pas de toucher au grisby à vendre les résidus de crackings et gagner beaucoup d’argent.

1er démonstrations vers 1979

Il fallait inventer que les parties dangereuses des lubrifiants ( ou l’on fait toit ce que l’on peut pour qu’il adhèrent aux parois) en séparant , écartant les huiles de ce défaut et ne conserver que leurs qualités.

En respectant et utilisant l’algorithme progressif nous avons conçu d éviter les lubrifiants d »adhérer au Métal et pas là d’avoir on tenu tous les paramètres d’une nouvelle forme de lubrification invariable( le lubrifiant est instable), infusible( le lubrifiant et ++ les addItifs sont fusibles à basse température, alors que la température des fronts de flamme dans les cylindres est en moyenne de 650 D.C.), sans fumée de combustion !!, ininflamables en mécanique ou moteurs thermiques etc…

Même le dégrippant champion du Monde , le Mecacyl H.D.*.* est aussi l’inverse, en plus de son éfficacité incroyable , d’un produit célèbre …(qui a explosé sur des pièces chaudes et a marqué terriblement le visage de son applicateur)

Même les hyper graisses GR Mecacyl. sont uniques au Monde coupant l’usure les bruits les pertes de rendement pouvant même améliorer le rendement en kms ,inusabilité, silence des véhicules électriques

C’est l’inverse des lubrifiants et dégrippants

C’est vrai que par solutionnisme, on pourrait là aussi continuer à « naviguer entre <<dureté et souplesse>>…..- trop dur ça chauffe, ça glace les surfaces et l’huile décroche, ça casse brutalement, finalement ça pollue, …..Trop souple: ça use, ça baisse le rendement, ça augmente la consommation, et finalement ça pollue et dans les 2 cas ça consomme encore des ressources de reconstructions. Voilà pourquoi les huiles( de pétrole végétales ou minérales de synthèse ….. sont les « talons d’Achille » des moteurs, et mécanique ET LA PREMIÈRE POLLUTION DIRECTE ET INDIRECTE dans les ressources ,comme dans les élaborations, comme dans les utilisations sur 100 milliards d’applications dans le Monde particulièrement en CO² Co NOx Ch4….. 150 marques d’huiles et 350 marques d’additifs sur 27 bases étudiées il y a 25 ans sont soit sorte du « même trou » ou du même résidu de cracking, ou de choix organique oui inorganique…...

Lorsque l’on a casse usé plusieurs moteurs neufs à essayer tout cela on s’aperçoit que la première source de pollution des moteurs comprenant casses usures des bruits, du manque de puissance continue, CO Co Nox ne provient pas nécessairement des pétroles , MAIS DES HUILES ET GRAISSES? et par dessus tout, la trafic des diesel gate et le traffic électronique et norme minimisante des consommations orchestrées par de nombreux circuits électroniques des constructeurs

On voit aujourd’hui que le rejet du pétrole est orientée sur la combustion( sans vouloir la minimiser!) ,ce qui fait oublier le rôle capital des huiles et graisse sur la pollution globale induite plus grave et bon prise en compte dans la non requalification des pertes dans 100 milliards d’utilisations dans le Monde

On comprend alors tout le business financier,de subterfuges pots catalytiques filtre à particules le scandale  » des valves EGR, le recyclage des gaz de reniflard, les compléments de carburant représente un business de plus et sont qualifiables de solutions selon l’algoritme solutionniste ,donc non pas réagissant mai agissent dans le sens d’un diminution directement en augmentation, des consommations donc pollutions directes et indirectes, »aucune requalification de pertes de vieillissement ET de capital » ou pour faire avaler ces combines, on ira vers les carburants verts , le gaz avec leur supplément de perte de puissance et de pannes, donc qui sur polluent en indirect.

Le site commercial Internet-« www.mecacyl.com » renseigne sur cette invention *.*

L’HYPER LUBRIFIANT MECACYL*.* est l’UNIQUE COMPLÉMENT DE LUBRIFICATION CONNU….. ET NON PAS UN « ADDITIF  » solutionniste COMME L’ON DIT »( qui n’a jamais rien résolu de global , par les vices cachés de leurs utilisations, ce qui explique l’interdiction de nombreux constructeurs DE NE PAS EN UTILISER, car ils déséquilibrent les fonctions des huiles, et les vices cachés sont plus destructeurs et plus polluants que la base minérale des huiles.Depuis une vingtaine d’années ,nous n’avons cessé d’étudier les compostions organiques et inorganiques de ces produits sur – Polluants.

Puisque l’huile représente en quelque sorte LA MATIÈRE DANGEREUSE , il fallait bien imaginer l’inverse comme une sorte d’ANTI MATIÈRE de ces dangers. C’est ainsi qu’est née, après 4 ans d’observations et essais une structure  » invariable/infusible/ sans fumée de combustion, mixant l’organique et l’inorganique pour obtenir un produit indissociable capable d’assurer une lubrification infinie en sa présence, sans failles ni vices cachés. Le secret de conception est la base du progressisme de TROUVER à la base un algorithme nouveau inverse des milliards de solutions qui pourrissent notre MONDE en matière notamment, d’énergies. Avec donc << la dureté proportionnelle à l’allongement>> on applique un seul sens de réussite ou plus c’est dur ,plus c’est souple et glissant: dès lors les paramètres d’utilisations ne sont plus ni opposés ,ni de vices cachés par rapport çà l’autre. L’HYPER LUBRIFICATION UNIVERSELLE MECACYL *.* EST NÉE EN 1993. dès lors malgré 17 copies et emprunts partiels de nos marques, malgré des actions de déstabilisations avortées par l’incompétence de certains journalistes et pseudo concurrents, H.L.MECACYL*.*, baptisé <<La perfection mécanique>> a été reconnue ,félicitée par des laboratoires ( dont pétroliers) – comme une conclusion de souvenir <<vos petites boules sont bien accrochées et indécrochables: Les produits qui sont employés , pour ce que nous avons analysés ne sont pas des lubrifiants et pourtant les résultats sont indiscutables félicitations. >>

DES GARANTIES D’APPLICATION D’ASSURANCE de L’ HYPER LUBRIFICATION MECACYL*.* IMPARABLES – INCONNUES AILLEURS./

Ceci a épaulé une déclaration de nos assurances internationales en responsabilité civile professionnelle, au vu des différents essais et tests ,dont les essais ENSAM CERAM, les récompenses obtenues depuis 1997…..

ALGORITHME PROGRESSISTE DE L’ HYPER LUBRIFICATION MECACYL*.*/

<< C‘est donc l’inverse de l’huile ,donc l’inverse des problèmes de l’huile (accélérée par des additifs destructeurs) comme destructrice des mécaniques, génératrice de pollutions immédiates en combustion et en usure et en problèmes mécaniques ..qui sont permanents de utilisation des huiles, quelles quelles soient sur 350 marques observées dans le monde et pire de SUPPLÉMENTS aujourd’hui disparus aggravant les problèmes qui étaient en fait d’autres résidus de cracking, ou adjonction de teflons hydro-carbone ect… >> Ces produits qui n’ont rien à faire en proximité de combustion.

1.Des millions de moteurs ( Renault Peugeot Citroën..Ford kubota enfin tous dans le monde,) subissent l’usure, les pollutions, les encrassements les casses à l’origine des emplois des huiles. Fussent- t- elles de synthèse, elles polluent en CO CO² pour vaincre les collages et inerties favorisent les échauffements, les bruits les usures, les casses ..et c’est ainsi que les véhicules sont bardés de subterfuges imposés qui plus de pollutions donc de coûts, comme catalytiques valves egr, filtres à quoi ça sert – à on ne sait quoi,. supplémentaire censés réduire cette pollution. Ce solutionnisme sur-pollue, baisse les rendements, augmente les consommations, ruinent les utilisateurs.

PRODUIT FINANCIER EN UTILISATION- RÉDUCTION SYSTÉMATIQUE DES POLLUTIONS ET CONSOMMATIONS + AUGMENTATION DES PERFORMANCES et RÉSISTANCES ( par 4 à5)= PRODUITS FINANCIERS;

2.Voici donc cette deuxième invention remarquable qui est de « l’ anti matière » de l’ huile et donc est L’INVERSE DE L’HUILE Mais au lieu de coûter 60 milliards le gramme, Elle est un produit financier de 4 fois imédiatement à plusieurs millions de fois plus, lorsqu’elle évite des amortissements trop courts, des réparations ou reconstructions. L’heure n’est plus à faire casser et consommer pour faire de l’emploi, des pertes de la pollution. » le faire et défaire du Solutionnisme est dépassé; et des orientations actuelles gouvernementales, de prôner les économies, gérer des recyclages, faire des publicités télévisées décourageant les commerces traditionnels, est un gifle au objectifs de lutte contre la carbonisation et le réchauffement climatique…et les conséquences

3. Cette invention*.*progressiste qui intervient complémentairement  au fonctionnement séculaire du MoteuRPersyn*.* , sans laquelle les coûts de pollutions( ne resteraient pas à ZERO°) les pertes d’entretien ,les pertes de vieillissement, les pertes de déconstruction ne seraient pas évitées… c’est le garant du fonctionnement mécanique assuré pour;…peut être un siècle.

3.Plus de silence -suppression des cliquetis – meilleur rendement -moteur libéré qui tourne rond – plus de bruit de frictions frictions- et d’inerties-moindre consommation significative de 15% de moyenne- meilleur rendement mécanique – réduction de 15% des CO² de fonctionnement  réduction des Nox  etc.

4.On évite  le brûlage d’ huile qui par les chaînes « organiques/ inorganiques   du MECACYL *.*qui  sont très difficilement altérables  à ce que les huiles corrodent, s’acidifient  par frottement sur les surfaces  en contact, et les réactions endothermiques.   Et donc un amortissement financier surtout cela et l’inusabilité   toujours pas bien cernée entre 4 à 10 fois plus sur les camions géants etc.…

5.En compétition ce fut plus de 330 victoires en courses( championnats du Monde, de pays, de renions, de ligues, dans toutes disciplines auto/ toutes motos ULM/ avions de loisirs, ULM, télécommandes, skates, patins à roulettes, et plus secret en formule 1, des milliers de témoignages tous aussi surprenants les uns que les autres. 300 témoignages de champions dans le monde entier depuis 24 ans témoignent d’une avancée extraordinaire de l’hyper lubrification complémentaire MECACYL*.* des huileux et graisses dans le monde à des fins de moindre pollution,d’économies d’énergie, de logos mécaniques. 

SUR 4 500 000 UTILISATEURS///

Les essais de toutes sortes, de toutes agressions en liquides nocifs mécacylés, en friction point sur les fluides huileux en compression( sur les graisses) ,les ESSAIS CERAM ; les témoignages sur YouTube les plus de 300 championnats en courses auto formules, motos vitesse- cross-trail- quads tout terrains- jet ski, F 3000 bateaux- poids lourds , même roller , même sur des stylos d’écriture,, pompes a vide, bras de satellite, mécanismes spéciaux, de succès incroyables de RÉSOLUTIONS de CAS DIFFICILES- comme le meilleur expert mondial en lubrification .

EN CONCLUSION/

6. ils ne se mixent pas aux huiles, ils fonctionnent électro chimiquement devant l »‘huile sous la forme d’un épilamen souple( des essais frictiométriques à forte charge et grande vitesse alternés en rotations instantanées, ne ne permettent pas de « DÉCROCHER » l’hyper lubrification de sa fonction) avec une résistance sur quelques angströms proche du diamant.C’est l’application directe du principe physique progressiste; «  la dureté est proportionnelle à l’allongement »

DONC……….

Si les pouvoirs voulaient réduire,??????? en 2 ans la carbonisation des moteurs et mécanismes électriques à rendement supérieur et en offrant de bénéfices financiers à tout le monde, avant même la généralisation des MoteuRPersyn*.* durant 5 ans de généralisation mondiale

L‘Hyper lubrifiant Mecacyl est donc une invention progressiste  » qui réduit de l’ordre de 15% à 20% les émissions Co², réduit à presque stopper les émissions CO proches de zéro, réduit la pollution indirecte de pannes ou reconstruction ou vieillissement et remplacement de 400% en automobile, réduit la pollution d’usure de 112% selon essais ENSAM CERAM.

On sait jamais, ça peut intéresser un commandeur écologique qui existerait dans le Monde?

Avec H.L. Mecacyl*.*, ces deux paramètres vont toujours dans le même sens et ne dont pas opposés « plus c’est dur et résistant plus le système hyper lubrifié est plus souple> A cela s’ajoute toutes les réponses aux subterfuges inutiles solutionnistes, et coûter plus cher….EXACTEMENT CE qu’il ne faut pas faire!!!

Nous espérons que le solutionnisme a compris leurs erreurs concernant la pollution des moteurs thermiques et mécanismes qui ne vient pas que des carburants pétrole ou oxydation de casse des carburant « verts » et partout de la faiblesse des huiles et graisses Lambda….et en déduiront ce qu’il faut faire

Les seules graisses au Monde à stopper l’usure, les inerties les températures et augmenter le rendement de tout mécanisme graissé……. Le H.L. MECACYL*.* est identique en résultats en hydraulique, mécanismes huileux et en plus protège 4 fois plus n’importe quelle huile hydraulique de 4 fois moins en acidification et oxydations.